04 février 2017

Joseph Boyden Dans le grand cercle du monde ou L'art de bouder son plaisir

Comment l'hégémonie d'une civilisation ethnocentrique est capable de tuer un peuple d'autochtones ? Voilà la problématique du roman "Dans le grand cercle du monde" de Joseph Boyden. La question universelle et intemporelle est d'une puissante actualité, autant d'ailleurs que la question indienne, très à la mode. "Dans le grand cercle du monde" c'est du "Pocahontas" mais en un peu plus rugueux. Cette répétition de l'Histoire comme produit d'une caractéristique ontologique de l'homme explique peut-être le (mauvais) titre "Dans le grand cercle du monde" en forme de pléonasme ou de métaphore illustrant le cycle de la vie ? Notons au passage la faiblesse des titres des têtes de chapitres tirés arbitrairement d'une phrase de chacun d’eux.

Lire la suite