30 janvier 2017

Maurice Genevoix Rabiolot ou La tentation Libertariste

Raboliot est braconnier en pays de Sologne. Il est marié et il a trois enfants. Le braconnage est sa passion et la Sologne aussi. Raboliot est poursuivi par la maréchaussée et par le gendarme Bourrel, son ennemi intime. L’histoire se termine dans un combat singulier.
Sa femme s’appelle Sandrine. Ses deux garçons s’appellent Edmond et Léopold. Sa dernière est la petite Sylvie. Ils résument, étymologiquement, à eux seuls l’histoire de Raboliot : il cherche la richesse de la forêt mais il doit être viril et fort comme un lion pour se protéger contre l’ennemi.
Mais qui est l’ennemi ? Est-ce l’autorité qui fait appliquer le droit objectif ? Raboliot est-il son propre ennemi en proie à sa passion du braconnage et tout à la joie que lui procure la nature au droit de laquelle il accepte exclusivement de se soumettre ? Qui détient la vérité du braco, de la communauté des hommes ou de la justice ? Voilà la question que pose cette fable libertariste , où le personnage principal balance entre le choix de l’absolue liberté et l’indispensable grégarisme . Cette histoire est universelle. Et la Sologne en est le cadre.

Lire la suite de l'extrait